Facebook va-t-il perdre WhatsApp et Instagram ?

PARTAGER CET ARTICLE

Un énorme procès anti-trust est ouvert contre Meta (Facebook) aux États-Unis. La Federal Trade Commission (FTC) a déposé une plainte contre la firme de Mark Zuckerberg pour pratique anti-concurrentielle.

Ce n’est un secret pour personne. Depuis quelques années, Facebook ou Meta a décidé de racheter tous réseaux sociaux qui pourraient le concurrencer sur le marché. Parmi ces réseaux sociaux, on peut citer notamment WhatsApp et Instagram.

Seulement, cette pratique aux allures anti-concurrentielles risque d’avoir des répercussions sur la firme de Mark Zuckerberg. Une plainte de la FTC est déposée contre Meta aux États-Unis pour exiger pour la première fois le démantèlement de Meta.

Probables conséquences du démantèlement de Meta

 Si la justice américaine statue finalement pour un démantèlement de Meta, ce dernier perdra forcément WhatsApp et Instagram. Par conséquent, les utilisateurs de ces deux applications vont devoir utiliser un login différent pour se connecter. Des données seront surement perdues. Des stories Instagram ne seront plus automatiquement synchronisées avec Facebook comme cela se fait. Il ne sera pas possible de trouver aussi facilement vos amis Facebook dans WhatsApp ou Instagram.

Selon le confrère « Presse-Citron », en raison de l’énorme base d’utilisateurs et des implications multiples de la scission de Meta, la transition pourrait durer des années.

Mais l’autres avantages à en croire le confrère, c’est cette influence qu’auront les utilisateurs de WhatsApp et Instagram pour exiger que leur application de prédilection protège davantage leurs données personnelles sur la durée que ne l’a fait Facebook, qui s’est encore dernièrement pris les pieds dans le tapis avec un changement des conditions d’utilisation de WhatsApp.

Pour l’heure rien n’est encore joué. Il revient à la justice américaine de statuer sur l’affaire, d’autant plus que Meta a les moyens nécessaires pour se faire défendre par une équipe de talentueux avocats.

A suivre !

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Je m'abonne maintenant!!!